Qu'est-ce que le Tantra pour moi?


Il y a quelques mois, j'étais en Californie dans ma formation de coaching et quelqu'un m'a demandé pendant une séance: C'est quoi le Tantra pour toi? Quelque chose en moi a relaxé parce que j'ai senti qu'il voulait me rencontrer, découvrir mon monde. Ce n'était pas une question générique du genre, qu’est-ce que le Tantra? C'était une question bien plus personnelle puisqu’il voulait connaître ma vision à moi. C’est une question que je me pose régulièrement depuis que j'ai découvert cet univers, il y a une quinzaine d'années.

C’est à cela que je vais tenter de répondre aujourd’hui, à partir de qui je suis maintenant, puisque bien entendu, ma vision a évolué depuis 15 ans.

Je parle souvent du Tantra en disant que c’est bien plus large que la sexualité, que c’est une discipline spirituelle incarnée dans le corps. Oui c’est vrai, mais si je suis vraiment honnête, c’est la sexualité qui m’intéresse. Au début, je suis entrée dans cette voie pour guérir des blessures en lien avec ma sexualité. Aujourd’hui, bien du ménage a été fait et c’est toujours la sexualité qui m’intéresse comme puissante force de transformation et voie d’accès à des espaces extatiques.

Pour moi, faire l’amour tantriquement, dans la présence et la conscience, m’amène à contacter des espaces méditatifs, des espaces extatiques et de connexion avec quelque chose de plus grand que moi. Quand j’accède à ces espaces, je me sens connectée avec moi, avec mon partenaire et avec le Divin. C’est cette extase, que de tous les temps les mystiques ont cherchée par divers moyens, le Tantra utilise la sexualité.

Quand je parle de sexualité, je parle aussi d’énergie sexuelle et cela n’inclut pas nécessairement la génitalité. En effet, la majorité des pratiques tantriques peuvent se faire à l’extérieur d’un contexte sexuel. J’ai parlé de faire l’amour parce que c’est ma pratique tantrique préférée! :) Mais ces états extatiques dont je parle on peut les atteindre par toutes sortes de pratiques qui peuvent se faire seul ou à deux. Pour moi, ce n’est pas tant ce qu’on fait qui est important mais l’attitude qu’on y apporte. C’est important d’être clair avec son intention avant d’entreprendre une pratique. Pour moi ce qui aide à rencontrer ces états extatiques c’est l’intention d’entrer dans la pratique (que ce soit de faire l’amour ou une pratique de respiration par exemple) en étant dans la présence, la connexion et le lâcher-prise. Cela veut dire accueillir ce qui est là dans le moment présent, dans un espace d’accueil et de bienveillance envers soi et envers l’autre. Ça veut dire aussi sortir des objectifs, performance, habitudes et destination pour s’abandonner dans le moment présent et laisser l’énergie nous montrer la route.

Ça vous allume, ça vous appelle, ça pique votre curiosité…

Vous avez envie d’explorer, d’apprendre, de découvrir ou de poursuivre la route?

Bienvenue

Atelier pour couples

Atelier pour célibataires

#TantraTantrismesexualitésacrée

Articles vedette
Articles récents
Archive