Assumez votre pouvoir de femme


Il y a quelques mois j’écrivais dans mon info-lettre que je suis une femme orgasmique et extatique. Lisez l'article ici Cela n’a pas toujours été ainsi, probablement que si j’avais lu un texte semblable écrit par une femme il y a 15 ou 20 ans, j’aurais eu pas mal de jugements envers elle puisque je ne me sentais pas à l’aise de voir une femme bien dans dans son corps et assumée dans sa sexualité puisque moi je ne l’étais pas.

Cela m’a pris des années de cheminement pour assumer la femme extatique et orgasmique que je suis, pas seulement l’assumer mais simplement la reconnaître. Pendant longtemps, la sexualité était quelque chose que j’avais refoulé parce que j’avais trop été blessée. Le cheminement pour me réapproprier mon corps et mon pouvoir s’est fait graduellement et chaque pas m’a permis de me libérer un peu plus de ce qui m’empêchait de me sentir libre et de me rapprocher de mon essence. En tant que femmes, nous avons toutes été blessées d’une manière ou d’une autre et cela ne veut pas dire que nous avons nécessairement été abusée sexuellement même si malheureusement plusieurs femmes l’ont été, bien plus que l’on peut l’imaginer. Ceci dit, que vous ayez été abusée ou non, pouvez-vous voir que quelques fois vous avez donné votre pouvoir personnel à l’autre, que vous avez dit oui au sexe alors que ça disait non en dedans ou bien que vous avez fait quelque chose pour recevoir de l’amour mais qu’en bout de ligne vous vous êtes oubliée et vous vous êtes sentie utilisée? Surtout, ne pensez pas que vous avez fait quelque chose de mal. Surtout, ne vous jugez pas, nous sommes toutes passées par là. Et ce qui se passe quand quelque chose fait mal, qu’on se sent blessée ou utilisée, on se referme, on ferme notre coeur pour ne plus avoir mal. C’est une réaction normale de se protéger mais au fil des années on réalise qu’on ne reçoit pas ce dont l’on a vraiment besoin et des blocages et des résistances s’installent dans notre corps. Il y a toutes sortes de raisons pour cela, l’éducation qu’on a reçue, les blessures qu’on a pas adressées, les conditionnements et la publicité qui nous disent comment on devrait se comporter en tant que femmes. Mais ultimement, ce qui s’est passé c’est qu’on a été dénaturée de notre nature profonde en tant que femmes, on a oublié notre essence, notre connexion avec notre corps. Nous avons oublié que nous sommes puissantes. Et cette puissance elle part de l’intérieur et c’est là qu’il faut regarder pour la retrouver, connecter avec soi, avec son corps et avec son senti pour retrouver ce qui est déjà là, à l’intérieur de soi. Vous avez envie de faire ce cheminement?

Vous vous sentez prêtes? Cliquez ici


Articles vedette
Articles récents
Archive
Recherche par mots-clé
Pas encore de mots-clés.
  • Facebook Clean Gris

Kavitro Roy © 2017