Mon histoire


Dans mon dernier article je parlais du lien entre la sexualité et la spiritualité. Cela m'emmène à vous parler un peu plus de mon cheminement personnel, qui m'a emmené vers le tantrisme.

Au début de ma quête spirituelle, j'avais 21 ans et je voyageais en Indes. Le bouddhisme m'attirait énormément à cette époque et ça semblait être le cheminement spirituel que j'avais envie de poursuivre. J'ai même pensé devenir nonne (c'est-à-dire que j'aurais vécu dans un monastère et renoncé, entre autre, à la sexualité). De toute façon, l'expérience que j'avais eu de la sexualité jusque là n'était pas très intéressante. Donc, ce n'aurait pas été une perte de ne plus avoir de sexe pour le reste de ma vie, du moins, c'est ce que je pensais à l'époque.

Suite à cela, j'ai passé des années à me libérer des émotions refoulées (à travers différentes thérapies et méditations actives) et c'est clair pour moi maintenant qu'à cette époque ma sexualité était refoulée, ainsi que plusieurs émotions, ma créativité, mon pouvoir personnel etc. Même si j'étais devenue nonne à 21 ans, j'aurais quand même dû faire le travail de guérison que j'ai fait à travers le tantrisme. Sauf que mon chemin à moi a été de me ré-ouvrir à la sexualité avec les hommes. Mais cette sexualité est bien différente que celle que j'ai vécue avant 21 ans. En fait, c'est le jour et la nuit et jamais je n'aurais imaginé à 21 ans que c'était possible d'avoir une sexualité satisfaisante, plus que satisfaisante; extatique.

Que s'est-il passé pendant ces 18 années? En fait, il y a eu un énorme travail que j'ai dû faire sur ma sexualité. Le gros de ce travail, je l'ai fait seule avant d'être capable d'être en relation avec un homme. C'est à un moment donné à travers ce cheminement que le tantrisme est entré dans ma vie (et il n'est pas arrivé à travers un homme) juste pour vous dire que ça peut être un cheminement solitaire aussi.

Vous ne serez donc pas surpris d'entendre que je me sens très fortement appelée à accompagner les femmes dans leur processus de transformation et de guérison. J'ai marché ce chemin et je le marche toujours mais avec beaucoup plus de présence et de conscience. Après avoir fait un travail de guérison en lien avec ma sexualité pendant plusieurs années et avec différentes approches, thérapies, groupes de méditation et de développement personnel, j'étais prête à ré-apprivoiser la sexualité, mais pas n'importe laquelle. Une sexualité dans laquelle je me sentirais aimée et respectée bien sûr, mais aussi une sexualité différente, avec présence, conscience et ouverture du coeur. Ça demande du courage pour aller là puisque l'on ne peut pas se cacher, on doit faire face à notre propre vérité, rencontrer nos zones de lumière comme nos zones d'ombre. Nous sommes vraiment nus face à notre partenaire, c'est-à-dire sans vêtements mais surtout sans armures devant notre coeur puisque l'on choisi de s'ouvrir totalement. J'ai une immense gratitude envers les hommes qui ont marché ce chemin avec moi, avec présence, conscience et authenticité, et qui ont osé ouvrir leur coeur. Ils m'ont aidé à devenir la femme et la déesse que je suis maintenant.

C'est sans prétention que je dis que je suis une déesse. Et c'est aux femmes que je parle maintenant puisque vous êtes toutes des déesses, que vous le sachiez ou non.

Si vous êtes prêtes à dépasser les peurs, les blocages et les résistances afin de vous sentir pleinement épanouie dans votre sexualité et retrouver votre pouvoir, joignez-vous à moi.

Pour les hommes, d'autres activités s'adressent à vous, pour en savoir plus, cliquez ici.

#tantrismesexualitéspiritualitéguérisonfemmes

Articles vedette
Articles récents
Archive
Recherche par mots-clé
Pas encore de mots-clés.
  • Facebook Clean Gris

Kavitro Roy © 2017