Quel est le lien entre la sexualité et la spiritualité?


Il y a plusieurs années, j'étais assise dans un Satsang* avec un guru qui répondait aux questions que les gens présents avaient sur la spiritualité. J'ai posé la questions suivante: Quel est le lien entre la sexualité et la spiritualité? Il a répondu: il n'y en a pas. Puis, après un moment de silence, il a dit: un peu de sexe c'est correct, c'est comme 2% de gras dans le lait. Sa réponse était très décevante pour moi, elle m'a frustré même...mais en même temps ça ne surprenait pas, c'était simplement une confirmation qu'il n'allait pas être mon maître.

Au début de ma quête spirituelle, lorsque j'avais 21 ans, j'ai visité de nombreux ashrams et centres de méditation bouddhistes en Indes. Jamais dans les enseignements donnés on abordait le sujet de la sexualité, comme si c'était un sujet totalement séparé qui n'avait rien à voir avec la spiritualité. Mais au fond de moi, il y avait cette question que j'ai posée à ce soit- disant guru: Comment peut-on unir la sexualité et la spiritualité? Quelque part à l'intérieur de moi, il y avait ce désir d'intégration, d'unité. J'avais été dans des ashrams et monastères où les moines et nuns sont bramahcharya* mais cela ne répondait pas à ma question, ni d'ailleurs la réponse du soit-disant guru. En fait, je ne lui demandait pas si c'était correct d'avoir du sexe mais comment je pouvais intégrer la sexualité dans ma pratique spirituelle et vice versa.

La réponse est venue beaucoup plus tard lorsque j'ai découvert le tantrisme. Par contre, bien que le tantrisme peut nous éclairer sur cette question, il reste que pafois le tantrisme en Occident est présenté comme quelque chose de purement sexuel. Pour reprendre la métaphore du 2% de gras dans le lait c'est comme si on mettait 2% de spiritualité dans la sexualité et on appelait cela du tantrisme!!! Mais pour moi, le tantrisme, c'est vraiment la rencontre de la sexualité et de la spiritualité...amener la méditation dans nos rencontres amoureuses et sexuelles. Pour moi, tout ce qu'on fait dans le tantrisme est sacré mais pas nécessairement sexuel. En fait, le tantrisme ne rejette rien mais accepte tout, incluant notre corps et notre sexualité. Donc, nous utilisons l'énergie sexuelle pour la transformer, et quand je parle d'énergie sexuelle, je ne parle pas de génitalité. Aller faire un atelier de tantra ce n'est pas une orgie ou un club échangiste (en tout cas, pas dans mes ateliers!) Dans les ateliers que j'anime il y a beaucoup de respect et de sacré. À ce sujet, voici ce que m'a écrit une des participantes de mon dernier atelier: ''J'admire ta façon de faire ton enseignement. C'est du tantra dans le respect, avec beaucoup de profondeur, la profondeur du coeur.''

Quand je parle d'énergie sexuelle, je parle en fait de notre énergie vitale qui est présente à l'intérieur de nous. Celle-ci peut être éveillée et canalisée avec divers moyens dont le mouvement et la respiration. Ceci dit, on apprend à connaître sa propre énergie et à la faire circuler dans son propre corps avant de faire des pratiques avec un partenaire. Donc, dans les ateliers, vous apprenez des pratiques qui se font à l'extérieur d'un contexte sexuel et vous pouvez ensuite les intégrer dans votre sexualité.

À travers les explorations que j'ai faites, les ateliers auxquels j'ai participés, les livres que j'ai lus, les maîtres que j'ai rencontrés...j'ai trouvé des réponses qui font du sens pour moi et à travers les nouvelles expériences que je vis ma vision se transforme et je trouve mes propres réponses. Et c'est ça pour moi le tantrisme, l'union entre la sexualité et la spritualité, oui, mais aussi un chemin d'exploration et de transformation, un chemin d'évolution et de rencontre avec soi...et avec l'autre.

*Satsang: ...a traditional activity in the Indian spiritual context, meaning "being with good/righteous companions." Satsang is a sitting together with an enlightened person who usually gives a short speech and then answers questions. (source: Wiképidia)

*Brahmacharya: In the Hindu, Jain, and Buddhist monastic traditions, brahmacharya implies, among other things, the mandatory renunciation of sex and marriage. (source: Wiképidia)

#sexualitéspiritualitéateliertantrisme

Articles vedette
Articles récents
Archive
Recherche par mots-clé
Pas encore de mots-clés.